A l’initiative des Nations Unies, samedi 22 mai est la journée internationale de la biodiversité. L’enjeu de la biodiversité est de taille.  Issus du tissu vivant de la planète, nous en dépendons à chaque instant pour des actes aussi vitaux que respirer et manger. Son déclin, qui n’a jamais été aussi rapide, nous oblige à réagir et votre engagement en AMAP n’est sans doute pas étranger à ce souci. Alors pourquoi ne pas se saisir de cette occasion pour agir à notre niveau ?

Nous vous proposons quelques actions très concrètes pour les semaines qui viennent sur le thème des insectes, de la pollinisation et de leur importance pour notre alimentation. Elles se dérouleront en deux temps :

  1. des plantes pour nourrir les insectes,
  2. des insectes pour nourrir les hommes.

Des plantes pour nourrir les insectes

La période d’été est une période de disette et nombre de pollinisateurs risquent de disparaitre. Aidons les à passer cette mauvaise saison. Nous pouvons échanger, semer, repiquer les plantes mellifères  qui fleurissent en été : cosmos, menthe, mélisse, origan…

Action 1

Pour préparer les semis à échanger ensuite, apportez nous des godets, pots de yaourt, bouteille de plastique … bref tout objet de récupération susceptible d’être utilisé pour accueillir les plants ou les semis.

Quand ? Aussitôt que possible, dès les prochaines distributions.

Action 2 : distribution / échange de plants et de semences mellifères

Notre alimentation dépend en grande partie de la pollinisation et donc de la santé des pollinisateurs. Ceux-ci doivent trouver, dans leur environnement immédiat, et en toutes saisons, les fleurs qui les nourrissent (et qu’ils pollinisent en retour). Nous vous proposons de devenir vous mêmes des agents pollinisateurs (bzzz), en préparant des pieds de menthes ou d’autres plantes mellifères ou nectarifères , en les installant chez vous ou en les diffusant auprès des autres amapiens ou connaissances.
Où et quand ? Lors des distributions de mercredi  19 mai aux Douvières et aux Prés Neufs et le jour de la journée internationale, le samedi 22 mai aux Douvières.

Action 3 – Visiter des lieux de biodiversité

  • Visite virtuelle : la fin de journée d’un bourdon fatigué (Jardin de Françoise et Bernard) – Lien sur le diaporama
  • Visite virtuelle : insectes butinant des fleurs de menthe (Jardin de Françoise et Bernard) – Lien sur le diaporama
  • Dimanche 23 mai : visite du jardin naturel de Laurence à Saint Michel sur Orge – Lien inscription à la visite
  • Jeudi 24 et samedi 26 juin : Visite du jardin du 50 – jardin participatif et pédagogique en permaculture, à Longont sur Orge – Lien d’inscription à la visite
  • Faire les trottoirs – A la découverte des sauvages de ma rue
    Lien inscription. Dans un premier temps nous collectons les noms des personnes intéressées et le nom des rues des rues souhaitées (à condition que les sauvages n’aient pas été retirées). Les dates seront fixées selon les demandes.
  • D’autres propositions pourront suivre

Des insectes pour nourrir les hommes

Non, il n’est pas question ici de recettes de fourmis ou de chenilles longuement mijotées mais de la reconnaissance du rôle des insectes pollinisateurs dans le maintien de l’écosystème et dans notre propre alimentation comme le montre l’exposition “Pas d’insectes, pas de chocolat” que vous pourrez voir lors des distributions de nos amaps :

  • samedi 12 juin à la ferme des Douvières (ferme de l’Envol)
  • puis mercredi 16 et 23 juin pour les Prés Neufs et les Douvières.

L’exposition tournera également dans les écoles de Longpont sur Orge et Villiers sur Orge.